Découvrez les étapes de fabrication des socles Florigami

Tout sur le découpage des socles au Fab Lab WoMa !

Lundi dernier (18 mai), je suis allée au Fab Lab WoMa dans le 19ème arrondissement parisien pour découper les socles des cloches et les supports spécifiques de la nouvelle collection Florigami. Pour cette quatrième session de découpe, j’ai eu envie de partager avec vous quelques secrets de fabrication ! J’ai donc apporté mon appareil photo et fixé sur la pellicule les étapes du processus.

Pour ceux qui ne sont pas familiers avec la notion de Fab Lab, je précise que c’est un espace de fabrication ouvert au public où tout le monde peut venir avec un projet fou ou non (la seule limite étant celle que l’on se fixe) et bénéficier de machines de prototypage rapide telles que : imprimante 3D, découpe laser, fraiseuse numérique, découpe vinyle, machine à coudre, outillage, etc…

Pour les jeunes créateurs et makers dans le monde de la déco et du design, le Fab Lab est un lieu idéal et c’est donc tout naturellement que je me suis tournée vers le plus proche de chez moi pour fabriquer les socles des cloches de la collection d’animaux en origami, comme l’antilope par exemple.

Recadrage_Antilope_Or_Avec_Cloche_ReducedCrédit photo : Edouard Touitou

Les mesures en tête, j’ai été accompagnée par Clément Duroselle (l’un des fondateurs du lieu) pour la réalisation des fichiers de découpe, à l’aide d’un logiciel dédié à la fraiseuse numérique (autrement dit CNC). Cette machine effectue le même travail qu’une fraiseuse mais de manière automatisée. Plutôt pratique quand on veut réaliser un grand nombre de pièces !

La découpe des cercles supérieurs dans le médium anthracite teinté dans la masse

Première étape : assurer avec de l’adhésif double-face extra-fort l’adhérence de la plaque de médium teinté avec la table de la CNC. Cette face sera donc la face du dessous, celle qui ne sera pas directement attaquée par la fraise.

DSCN8551

Les plaques de médium teinté sont maintenant collées sur le martyr et prêtes à être découpées.

DSCN8566

Passage à la seconde planche. La première disparaît presque sous une épaisse couche de sciure à l’aspect de cendres.

DSCN8573
Le travail de la fraiseuse fini, il faut maintenant détacher un à un les cercles. On distingue l’adhésif double-face extra fort dans les espaces laissés vides par la collecte des cercles.

DSCN8577

Et voilà une belle pile de cercles en médium teinté, parfaitement découpés ! Un coup de papier abrasif pour un léger ponçage, une étape de vernissage et ils seront prêts à rejoindre les cercles inférieurs en multipli de bouleau.

DSCN8581

La découpe des cercles inférieurs dans le multipli de bouleau

Une fois la table de la CNC dégagée des plaques de médium et nettoyées de toutes traces de sciure, on passe au multipli de bouleau dont les planches attendent patiemment la découpe. Saurez-vous reconnaître les 3 planches Florigami ?

DSCN8592

Après une préparation à l’adhésif extra-fort, voilà la planche de bouleau collée sur la table de la CNC et prête pour la découpe.

DSCN8553

Au bout de quarante minutes, la planche disparaît sous une épaisse couche de belle sciure de bouleau.

DSCN8555

Après un époussetage digne d’un travail d’archéologue, les cercles se dévoilent. Il n’y a plus qu’à les sortir de là.

DSCN8558

Et voilà une jolie pile de cercles en multipli de bouleau ! Un coup de papier abrasif pour un léger ponçage et ils seront prêts à rejoindre les cercles supérieurs en médium teinté.

DSCN8559

Une fois la planche détachée de la table de la CNC, on récupère une jolie chute dont j’aurai pu faire un original moucharabieh comme on me l’a suggéré mais je n’ai pas assez de place chez moi. Si quelqu’un est intéressé, elle est peut-être encore au WoMa ! Et si elle déjà partie, de nombreuses chutes du même acabit ne demandent qu’à commencer une nouvelle vie !

DSCN8562

La découpe des arbres stylisés, supports pour les volatiles de la nouvelle collection

Dernière étape de cette session de découpes, les supports en forme d’arbres stylisés pour les « volatiles » de la nouvelle collection. Une fois de plus, c’est la fraiseuse qui s’y colle.

DSCN8589

Une fois la planche décollée, il ne reste plus qu’à récupérer les petites formes. Elles vont également avoir droit à un léger ponçage et un vernissage sur les deux faces avant de se poser sur les socles.

DSCN8590
Merci à Clément du WoMa pour son accompagnement (fichiers de découpe et fraisage) et à toute l’équipe toujours au rendez-vous pour la bonne humeur et les bonnes idées !

Adresse du Fab Lab WoMa :
12 bis rue Léon Giraud
75018 Paris
www.woma.fr/fr
Facebook.com/WoMa.Paris/timeline
@WoMa_Paris

Crédits photo : Floriane Touitou, excepté photo antilope sous cloche de verre : Édouard Touitou